Baisse des taux immobiliers

Si en avril, l’adage veut qu’on ne se découvre pas d’un fil, on vous conseille de vous montrer moins frileux en ce qui concerne les prêts immobiliers. En effet, le mois s’avère particulièrement favorable en ce qui concerne la baisse des taux. Explications.

La baisse est unanime ou presque : rares sont les banques qui n’ont pas annoncé cette baisse conséquente des taux attachés aux prêts immobiliers, pour ce mois d’avril. Ce n’est pas une véritable surprise : en mars déjà, on constatait une bonne stabilité voire une amorce de diminution généralisée. Si la diminution n’est pas (encore ?) énorme, on constate qu’une très grande majorité des banques la proposent, sans oublier le facteur « concurrence » qui peut encore accentuer la chose. Bien sûr, la diminution des taux diffère en fonction de la durée du prêt. Les baisses les plus importantes sont essentiellement constatées pour les prêts en 15 ou en 20 ans avec une diminution de 0,1 point. Pour attirer les emprunteurs en cette période de crise, les banques doivent redoubler d’efforts et c’est le moment – encore plus que jamais – de jouer la carte de la concurrence pour faire encore baisser, un petit peu plus, vos taux immobiliers. Bon à savoir cependant : les banques restent de plus en plus exigeantes quant à l’acceptation des dossiers…

Vous avez apprécié ? Laissez-nous un commentaire !