Crédit immobilier : La remontée des taux se poursuit lentement

Avec une valeur plancher de 2% atteinte en juin, les taux immobiliers continuent leur remontée même si les spécialistes la considère comme peu prononcée. Les grands acteurs du marché comme Monabanq ou Fortunéo hésitent d’ailleurs à se positionner. Soit ils ont tiré un trait sur ce genre de crédit, soit ils ne dispensent leurs conseils que par entretien téléphonique.

En attendant la crue

Le compte en ligne Fortuneo ainsi que tous les autres services de la banque virtuelle est certes toujours actif. Comme tous ses collègues du secteur elle continue à proposer des offres de rachat de credit avantageux et de credit consommation bien utiles, surtout pour les jeunes. Les activités liées au crédit immobilier semblent cependant en suspens, comme dans l’attente des évolutions du marché. La régression de la production des ménages à forts revenus y est certainement pour quelque chose.

Les petits revenus favorisés

Et c’est bien là que cela devient intéressant. Avec des taux immobiliers à leur plus bas les primo-accédants sont favorisés, tous comme les ménages à revenus modeste. Les premiers atteignent 18,7% de la production en juin 2015 et les seconds 49,6% pour la même période. Les renégociations de crédits ont explosé en 2015. Elles ont augmenté de presque 12% par rapport à 2014. Les jeunes ménages peuvent alors rentrer sur le marché de l’accession pour des durées plus longues sans que cela ne les pénalisent.

Vous avez apprécié ? Laissez-nous un commentaire !